Rona Yefman en Vitrine

image

Rona Yefman. Clowns Line, 2001. Vitrine de la Société française de la photographie.TDR


A voir, au 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h/24.

Pour son exposition de rentrée, La Vitrine de la SFP, en partenariat avec le Laboratoire Digital Janvier et l’atelier l’Image Collée, présente la première exposition parisienne de l’artiste Rona Yefman avec l’image intitulée Clowns Line (2001).

Rona Yefman propose une critique des conventions et des stéréotypes contemporains sous la forme d’une archive documentaire étroitement liée à un imaginaire personnel. Les personnages peuplant son univers incarnent tous à leur manière, et à différentes échelles, des résistances identitaires, sociales, et politiques. Leurs apparences et leur histoires apparemment subversives laissent transparaître, dans leur liberté, une humanité dérangeante.

image
Rona Yefman.« Let It Bleed », Participant, Inc., New York, 2010.TDR

L’installation « My Brother and I » (Participant, Inc., New York, 2010) a été l’occasion pour l’artiste de donner forme à une archive familiale composée, entre 1996 et 2009, de photographies, de vidéos et d’objets divers explorant, à la manière d’un album de famille, sa relation complice avec Gil, son frère cadet. Sans le choisir au préalable comme sujet, elle documente ici également, la transformation progressive de Gil en femme : la ressemblance naturelle entre le frère et la sœur devient poignante, achevant de bouleverser le spectateur. Car si cet ensemble touche le problème des tabous entourant les questions d’homosexualité et de transsexualité, il le dépasse de loin. Par son caractère personnel, son inscription temporelle et son traitement particulier, ce que l’artiste nous offre ici, c’est le récit incarné et troublant d’une intimité partagée.

image
Rona Yefman. série "My Brother and I", TDR

image





























Rona Yefman. série "My Brother and I", TDR

En 2008, avec la complicité de l’artiste Tanya Schlander, Rona Yefman redonne vie à « Pippi longstocking », la célèbre jeune femme « la plus forte du monde ». On la retouve dans des situations des plus banales aux plus extraverties, ou encore, le temps d’une vidéo, s’attaquant à mains nues à la barrière de séparation israélienne. (Pippi at Abu Dis, 2008).

image
Rona Yefman. Extrait de Pippi at Abu Dis, 2008".TDR

image
Rona Yefman. "Pippi Clapping, from Pippi L", the Strongest Girl in the World at Abu-Dis, series, 2006-8 .TDR.

Fiction, drame historique et travestissement sont également étroitement liés dans un troisième projet que Rona Yefman réalise entre 2002 et 2009 : « Martha Bouk » rend hommage, par la documentation de ses « performances » à un homme rescapé de l’Holocauste installé en Israël, aujourd’hui âgé de plus de quatre-vingt ans.

image
Rona Yefman. Bonnie and Clyde. série Martha Bouk, 2008.TDR

Originaire de Tel-Aviv, Rona Yefman vit et travaille à New York. Après des études à la Bezalel Academy, elle obtient son M.F.A. à la Columbia University School of the Arts (New York, Etats-Unis) en 2009. Plusieurs expositions personnelles lui ont été consacrées à New York et en Israël : Participant Inc. (2010), The Armory Show, Sommer Contemporary (2009), Sommer contemporary art (2006), Bezalel Academy, Jerusalem (2000), Borochov gallery (1999). Elle a également participé à de nombreux festivals, et expositions collectives en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Israël.

Le Sculpture Center (Long Island City, New York) présentera en octobre prochain une sélection de ses œuvres dans le cadre de sa série d’exposition Short Stories.

Elle est représentée par la galerie Sommer Contemporary (Tel-Aviv, Israël).

Voir ici un reportage réalisé lors de son exposition en 2010 à Participant, Inc., New York ainsi qu’une sélection de ses vidéos.








L'équipe de l'atelier est désormais heureuse de vous accueillir à sa nouvelle adresse :
Atelier L'Image Collée
119 rue Gaston Lauriau 93 100 Montreuil
T / 01 55 86 34 39

www.image-collee.com

Accès métro :
Ligne 9 Croix de Chavaux - puis direction "Fontenay sous bois"
Ligne 1 Château de Vincennes - puis Bus 124 "les parapluies"

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/393

Fil des commentaires de ce billet