Les derniers jours de l'Éloge

Les débuts de la photographie sur papier en Italie (1846-1862) sont encore visible au Petit Palais jusqu'au dimanche 2 mai.
Plus que deux jours pour profiter de cet éloge du négatif qui met à l'honneur l'un des premiers procédés photographiques et l'Italie du milieu du XIXe siècle.













Parmi les 140 oeuvres présentées, signalons le Pifferaro d'Amélie Guillot-Saguez daté de 1846, prêté par la Société française de photographie :





Exposition réalisée par la Fratelli Alinari. Fondazione per la Storia della Fotografia, l'Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la Ville de Paris, le Petit Palais et Paris Musées.
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Avenue Winston Churchill. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermé le samedi 1er mai.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/337

Fil des commentaires de ce billet