Première université d'été à Cherbourg

Les 28, 29 et 30 août s’est tenue la première université d’été en partenariat de la Société française de photographie/Le Point du Jour centre d’art éditeur à Cherbourg. Inaugurale, et par conséquent expérimentale, cette université d’été vise en réunissant une trentaine de participants à instaurer un dialogue de travail entre enseignant-chercheur, éditeurs et photographes. A l’occasion de la programmation du centre d’art, l’université d’été avait pour principale artiste invitée la canadienne Lynne Cohen, mais également l’artiste d’origine allemande Rut Blees Luxemburg.

« Histoire des historiens/Histoire des photographes », le thème de ces rencontres était celui du regard distinct que posent artistes et chercheurs sur l’histoire. Il a été décliné par demi-journées, successivement autour de la notion de génération, de l’usage de la référence et enfin du fait biographique. Les travaux ont alternativement été menés de façon informelle et organisée : visite de l’exposition commentée par l’artiste, débats, entretien public, dialogues croisé entre les deux artistes invitées ainsi qu’une conférence qui a été proposée au public plus large du centre sur le thème de la construction de l’histoire de la photographie contemporaine. L’université a également profité des festivités organisées par l’architecte du bâtiment, Éric Lapierre – notamment un concert de musique expérimentale performée par un trio de guitares et un dîner d’agneau au bitume.

L’ensemble des travaux a été enregistré et sera prochainement consultable en ligne.

Cliché : MP

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/299

Fil des commentaires de ce billet