Un nouveau récit de la photographie

Treize ans après la dernière histoire générale de la photographie publiée en France, les éditions Citadelles & Mazenod annoncent la parution d'une nouvelle somme, qui fait entrer le médium dans la célèbre collection "L’Art et les grandes civilisations". Grâce à la collaboration des meilleurs représentants de la jeune génération d'historiens de l'art et de la culture, cet ouvrage se donne pour objectif de restituer les plus récentes orientations de la recherche dans une synthèse accessible à tous, accompagnée pour la première fois d'une illustration entièrement en quadrichromie.

L'originalité de ce volume est triple. Plutôt que de prétendre à une histoire exhaustive de toutes les manifestations de la pratique photographique, il recadre la préoccupation historique autour du dialogue entretenu depuis ses origines par l'enregistrement mécanique avec les domaines de l'art et de la culture. Ce faisant, il présente la première histoire critique de la tradition photographique, dont il révèle les articulations et les contradictions. Mais sa principale caractéristique est la proposition d'un nouveau récit, construit, charpenté, lisible. Une histoire à lire, une histoire qui explique et éclaire une trame dense de près de deux siècles, d'une rare complexité : voici ce qu'offre un ensemble cohérent de textes, voués à dégager l'économie des mécanismes généraux, dont plusieurs sont décrits pour la première fois. La synthèse que nous proposons est, comme de coutume, un état provisoire d'un savoir en marche. Elle se veut conforme à la mission de l'histoire, qui est d'apporter du sens, non d'augmenter la confusion.

Images inédites ou icônes fameuses, documents étonnants ou œuvres d’art célèbres, l'ouvrage présente en dix chapitres et près de 600 illustrations un parcours à la fois savant et séduisant. Un nouveau récit des origines dévoile le rôle du monde de l'art dans la première réception du médium, mais aussi la vitalité apportée par le commerce ou l'importance du dialogue franco-américain. Plutôt qu'une histoire articulée par le tête-à-tête du photographe et sa machine, le volume souligne en permanence l'apport essentiel des institutions: sociétés, publications, expositions ou musées. Pour les amateurs victoriens comme pour les directeurs de journaux, pour les scientifiques comme pour les artistes, l'image construite s'avère un ressort majeur du dynamisme du médium, non moins puissant que sa fonction classique de traduction fidèle du visible. Parmi les apports inédits de l'ouvrage, signalons encore une nouvelle synthèse du rôle de la photographie dans les sciences, la première histoire graphique de la presse illustrée, ou une analyse contextualisée du rôle du MoMA. Au total, l'image qui se dégage est bien une image nouvelle: non plus celle d'une photographie servante des arts et des sciences, mais celle d'un médium acteur de l'art, de la culture et du savoir, opérateur de quelques-unes des évolutions décisives du monde moderne. Rendez-vous en octobre pour découvrir ce volume.


L’Art de la photographie, des origines à nos jours
Sous la direction d'André Gunthert et Michel Poivert
Citadelles & Mazenod, coll. L'art et les grandes civilisations.
620 pages, 25,5 x 32 cm, 566 illustrations, 199 €.
Bibliographie, glossaire, index.
ISBN: 978-2-85-088440-5

Introduction, par André Gunthert et Michel Poivert

1. La génération du daguerréotype
- La rencontre de la machine et de l’homme (1839-1851), par Paul-Louis Roubert.
- Le daguerréotype aux Etats-Unis : un art social (1839-1861), par François Brunet.

2. L’institution d’une culture photographique
- Une aristocratie de la photographie (1847-1861), par André Gunthert.

3. Aux limites du savoir
- La photographie et les sciences de l’observation (1845-1900), par Marta Braun.

4. La volonté d’art
- De la photographie victorienne au mouvement pictorialiste (1857-1917), par Michel Poivert.

5. Le jeu des amateurs
- L’expert et l'usager (1880-1910), par Clément Chéroux.

6. Les formes de l’information
- De la presse illustrée aux médias modernes (1843-2004), par Thierry Gervais et Gaëlle Morel.

8. L’esthétique du document
- Le réel sous toutes ses formes (1890-2000), par Olivier Lugon.

7. La création expérimentale
- La recherche de nouveaux langages visuels (1917-1980), par Nathalie Boulouch.

9. La nostalgie du moderne
- Le MoMA : institution de la photographie moderniste (1937-2000), par Kevin Moore.

10. Un art automatique ?
- La photographie au cœur des stratégies de l’avant-garde (1915-1975), par Michel Poivert.

Commentaires

1. Le vendredi 14 septembre 2007, 09:44 par Didier

Bravo à toute l'équipe pour cette nouvelle somme, qu'on pourra juste trouver trop élevée pour un porte-monnaie de base. Restons positifs : restent les bibliothèques, et la droite bling-bling pourra se cultiver sans aucun complexe.

Didier

2. Le vendredi 14 septembre 2007, 11:11 par André Gunthert

Regrets partagés. Il faut toutefois rappeler que la "Nouvelle histoire de la photographie" fut commercialisée 1.200 FF l'année de sa sortie, soit un montant à peu près équivalent, alors que l'iconographie était presque exclusivement en noir et blanc. Son prix a ensuite été revu à la baisse, suite aux éditions anglaises et allemandes.

3. Le vendredi 14 septembre 2007, 11:11 par colodio

Omedeto !!!
A quand la version CD-rom pour pouvoir le lire en voyage ? ;-)

4. Le mercredi 3 octobre 2007, 16:03 par chris

Le livre de michel Frizot était un investissement, ce qui pour une encyclopédie était relativement peu onéreux. Ce livre dont michel Poivert s'est chargé avec ses collaborateurs mérite un effort intellectuel et financier vu que les reproductions se sont améliorées. La photographie est complémentaire des arts majeurs et non une servante des arts. C'est, nous le souhaiterions, à chaque fois une re-création à travers le livre d'art.
Nous attendons la parution de ce nouvel "objet" intellectuel au sujet de la photographie.
Christian S. (ancien élève de M. Poivert)

5. Le lundi 22 octobre 2007, 18:38 par guy

J'attends avec impatience ce livre admirable !
bientôt Noël qui sait avec un peu de chance...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/166

Fil des commentaires de ce billet