20°C, 48% d’humidité relative

Si ces chiffres ne disent rien de bon pour les juillettistes et les aoûtiens, il sont idéaux pour la conservation des photographies de Léon Gimpel. En préparation de l’exposition "Les libertés visuelles de Léon Gimpel" qui ouvrira en février 2008 au musée d’Orsay, 103 autochromes et 92 plaques de projection ont été restaurées et acheminées dans les réserves de la rue de Lille. Elles ont ensuite été constatées soigneusement et seront reproduites sous peu pour les besoins éditoriaux, mais également pour être projetées dans les salles lors de l’exposition. Pas de répit donc à la SFP et au musée d’Orsay pendant la période estivale…

Illustration: Anne Pouchelon, Carole Troufleau et Élodie Texier Boulte contatant les plaques de Léon Gimpel après leur transport au musée d'Orsay, 26 juillet 2007 (cliché Gervais).

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/160

Fil des commentaires de ce billet