Compte-rendu de l'Assemblée générale de la SFP

L’An Deux Mille Sept Et le mercredi 4 avril 2007 à 18 h

Les membres de l’Association Société française de photographie se sont réunis en Assemblée générale ordinaire en salle des Commissions de la Bibliothèque nationale de France, 1, rue Vivienne, 75002 Paris, sur convocation que leur en a faite Michel Poivert, président du Conseil d’administration, afin de délibérer de l’ordre du jour suivant :

1. Examen et approbation des comptes de l’exercice allant du 1er janvier au 31 décembre 2006.

2. Examen et approbation du budget prévisionnel de l’exercice 2007.

3. Approbation du rapport moral.

4. Renouvellement des mandats de Mme Sylvie Aubenas, de MM. Gérard Lévy et Jean-Luc Monterosso, membres sortants du Conseil d’administration, rééligibles ; ratification de l’élection par le Conseil d’administration de M. Renan Astier, nouveau membre.

5. Questions diverses.

L’Assemblée est présidée par M. Michel Poivert, Président du Conseil d’administration. Le secrétariat de séance est assuré par Melle Gaëlle Morel, secrétaire générale. Sur proposition de M. le Président, l’Assemblée désigne deux assesseurs : Melle Carole Troufléau et M. Paul-Louis Roubert. L’Assemblée étant régulièrement constituée, M. le Président ouvre la séance à 18 h 20.

1. Examen et approbation des comptes de l’exercice allant du 1er janvier au 31 décembre 2006.

La présentation des comptes est faite par M. Renan Astier. L’année 2006 présente un excellent résultat avec un excédent de 5 831 euros. Les subventions sont en augmentation et c’est une très bonne année pour la location des images (expositions, 27 100 euros). Le paiement par cartes bancaires a permis de diminuer les frais bancaires et le recouvrement a été facilité par le fait que les images doivent être payées avant d’être fournies.

M. Thierry Gervais précise que la revue se porte bien et continue d’attirer du mécénat.

M. Le Président conclut sur un fonctionnement général correct de l’association et pose le problème du capital financier qui rapporte peu (5452 euros). À la question du public sur l’origine du capital de la SFP, le Président rappelle qu’il vient de la vente de deux appareils à l’État en 1993.

L’Assemblée générale décide à l’unanimité d’approuver les comptes de l’exercice 2006.

2. Examen et approbation du budget prévisionnel de l’exercice 2007.

M. le Président présente les dépenses entamées et à venir en 2007. Le budget prévisionnel est évalué à 110 450 euros (charges et produits), tablant sur une année moyenne en ce qui concerne les locations d’images pour les expositions et la vente de droits pour l’édition. Le budget tient compte de la baisse des subventions salariales et le maintien du nombre de membres.

L’Assemblée générale décide à l’unanimité d’approuver le budget prévisionnel de l’exercice 2007.

3. Approbation du rapport moral.

M. le Président donne la parole à Melle Gaëlle Morel, Secrétaire générale, pour présenter le rapport moral.

Après avoir été présentée au musée des Beaux-Arts de Rennes en 2005, la très belle exposition sur la photographie pictorialiste en Europe a été accueillie au Musée d’art de Saint Louis dans le Missouri. Parallèlement à cette exposition, différents prêts ont été octroyés notamment au Musée d’Arles et au Musée de la Publicité de Paris pour une exposition sur la photographie publicitaire en France. De nombreuses épreuves ont été prêtées au Nouveau musée national de Monaco pour une exposition de grande envergure sur la transparence. Un catalogue important a accompagné la tenue de cette manifestation. La SFP continue de recevoir chaque premier mercredi du mois à la Maison européenne de la photographie des photographes contemporains, venus présenter leurs œuvres et leurs travaux en cours. Nous avons accueilli en 2006 Christophe Bourguedieu et Regina Virserius. Nous avons également pu entendre les interventions de chercheurs débutants ou confirmés, parmi lesquels Katia Schneller, Erika Nimis ou Nathalie Boulouch et Carole Troufléau est venue nous parler des collections de la SFP. Le siège de l’association accueille toujours différents séminaires, cours et visites et reçoit ainsi, par exemple, les étudiants de l’Institut national du patrimoine, de l’université de Versailles Saint Quentin, de l’université de Ryerson de Toronto, de la George Eastman House de Rochester, ou encore de Sotheby’s. La convention avec l’université de Rennes 2 a permis de montrer une exposition rassemblant des vues maritimes de la SEAP ainsi qu’une exposition sur la photographie avant-gardiste abstraite, toutes deux avec des images isssues des collections et organisées par Nathalie Boulouch. La bibliothèque s’est enrichie d’une centaine d’ouvrages et de mémoires universitaires. Concernant les collections, le fonds Lorelle en dépôt depuis de nombreuses années, est reparti chez l’ayant-droit du photographe. De nombreuses études sont menées sous la direction d’Anne Cartier-Bresson de l’ARCP en partenariat avec l’Institut national du Patrimoine et le Getty Conservation Institute. Le laboratoire des musées de France a également mené une analyse des plaques Niépce. Comme annoncé l’année dernière, la Société a renforcé son inscription dans le paysage photographique contemporain, en ouvrant une de ses vitrines à l’accrochage d’œuvres. Chaque mois depuis janvier 2006, un artiste expose une ou deux photographies. Les passants ont ainsi pu admirer les œuvres de Regina Virserius, Arno Gisinger, Céline Clanet et Philippe Chancel. Pour mener à bien cette ouverture culturelle, des partenariats ont été passés avec pour les tirages le laboratoire Janvier et pour les montages l’atelier Image collée que nous remercions vivement. La SFP a été la partenaire de la journée d’études qui s’est déroulée à la Maison Rouge-Fondation Antoine de Galbert intitulée « Pratiques artistiques et photojournalisme » qui a entre autres réuni Michel Poivert, Philippe Dagen, Georges Didi-Huberman ou encore Pascal Convert. Le blog de la SFP, baptisé Vitevu, tient régulièrement informés ses visiteurs des activités de l’association. Il comprend également des entretiens réalisés avec les photographes exposés dans la vitrine, entretiens accompagnés de nombreuses illustrations couleur. Il présente des critiques d’ouvrages ou d’expositions, diffusées gratuitement et accessibles dans le monde entier. Je me permets de vous rappeller que le blog est ouvert aux contributions de tous les membres de l'association, qui peuvent envoyer leurs propositions d'articles à la rédaction. La SFP comptait 351 membres en 2006, chiffre important, dû notamment à l’attention constante des salariés de l’association en ce qui concerne l’adhésion des lecteurs. Enfin, cette année, une aide substantielle de la Mairie de Paris d’un montant de 10 000 euros, a permis à la SFP d’équilibrer de façon sereine son budget. Nous remercions très chaleureusement la Ville pour ce signe d’encouragement important qui nous invite à poursuivre nos activités.

Concernant la revue, un numéro d’Études photographiques a été publié en 2006. La revue bénéficie toujours de subventions versées par le CNRS, le Centre national du Livre et d’une aide conséquente de la banque de Neuflize pour laquelle nous remercions chaleureusement M. Jean-Louis Milin. En 2006, la revue comptait quelques 600 abonnés, ce qui montre la bonne tenue de la publication dont les abonnements et les ventes au numéro en librairie continuent de progresser. Un colloque international intitulé « La Trame des Images » s’est tenu au mois d’octobre à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. En partenariat avec Études Photographiques et le Lhivic, le colloque était dirigé par André Gunthert et Thierry Gervais et a permis d’entendre les interventions des historiens Tom Gretton, Stephen Bann ou encore Myriam Chermette ainsi que de nombreux membres du comité de rédaction de la revue.

Il ne me reste plus qu’à remercier les trois salariés de la Société, ainsi que les stagiaires qui ont réalisé différentss travaux d’inventaire : Géraldine Degiron pour l’inventaire des albums, Isabelle Cazeils pour la bibliothèque et l’inventaire du fonds Greene, Florence Agrati pour la bibliothèque, et enfin Laure Gauthier et Cécile Riottot qui ont travaillé avec Thierry pour la gestion d’Études photographiques.

L’Assemblée générale décide à l’unanimité d’approuver le rapport moral.

4. Renouvellement des mandats de Mme Sylvie Aubenas, de MM. Gérard Lévy et Jean-Luc Monterosso, membres sortants du Conseil d’administration, rééligibles ; ratification de l’élection par le Conseil d’administration de M. Renan Astier, nouveau membre.

Après dépouillement des votes, M. le Président donne lecture des résultats : Nombre de bulletins : 94 Bulletins nuls : 9 Nombre de votes exprimés : 85

Mme Sylvie Aubenas : 84 voix

M. Gérard Lévy : 82 voix

M. Jean-Luc Monterosso : 83

M. Renan Astier : 83

Mme Sylvie Aubenas, MM. Gérard Lévy et Jean-Luc Monterosso sont réélus et M. Renan Astier est élu pour trois ans à la majorité absolue.

5. Questions diverses.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour et plus personne ne demandant la parole, le procès-verbal est clôt à 18h55.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/135

Fil des commentaires de ce billet