Attribution de la bourse Neuflize

Pour sa première édition, le jury de la bourse Neuflize organisée en partenariat avec l'Institut national d'histoire de l'art s'est réuni mardi 5 décembre. Visant à encourager la recherche sur la photographie, cette bourse est décernée tous les ans à un doctorant inscrit dans une institution universitaire française. Composé cette année d'Elizabeth Nora et Michel Poivert (pour la Fondation Neuflize), Jean-Marc Poinsot (INHA), Régis Durand (ancien directeur du Jeu de Paume) et Clément Chéroux (université de Lausanne), le jury a examiné une quinzaine de dossiers provenant de quatre universités, de l'École des hautes études en sciences sociales ainsi que du Conservatoire national des arts et métiers. Reflet passionnant des travaux en cours, orientés vers l'histoire de l'art aussi bien que l'histoire des techniques, des collections ou de la culture, ces dossiers démontrent l'ouverture du champ des études photographiques en France. Après examen et vote, le jury a décerné la bourse Neuflize d'un montant de 15.000 euros à Sophie Triquet, étudiante à l'université Paris 1.

La lauréate, engagée dans une thèse d'histoire de l'art depuis 2004, travaille sur l'histoire de la photographie espagnole dans la première moitié du XXe siècle. En privilégiant une approche résolument internationale, du pictorialisme en 1900 aux avant-gardes et jusqu'au sortir de la seconde guerre mondiale, cette recherche renouvelle totalement une vision souvent restrictive de la production espagnole en mettant en évidence le rôle des modèles étrangers. La France, l'Allemagne, mais aussi l'URSS et l'Italie ont été, grâce notamment aux revues, des cultures qui ont fécondé la scène espagnole. Cette culture photographique transmise et assimilée n'empêche nullement l'affirmation d'une identité nationale mais celle-ci apparaît riche d'une vision internationale bien différente du stéréotype d'un art provincial. Cette thèse permettra ainsi de donner, sur la base de corpus renouvelés, une place à l'Espagne dans l'histoire générale des avant-gardes photographiques.

La bourse sera remise en présence d'Antoinette Le Normand-Romain, directrice de l'INHA, par Jean-Louis Milin président de la Fondation Neuflize, le lundi 11 décembre à 18h30 à l'Inha à l'occasion d'une rencontre amicale galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/99

Fil des commentaires de ce billet