La Corée du nord par Philippe Chancel

La Vitrine de la SFP accueille une épreuve de Philippe Chancel : Élévation d'un échafaudage dans une rue de Pyongyang, Corée du nord, 2005, un tirage lambda print sous diasec. Photographe travaillant régulièrement pour la revue Connaissance des Arts, Philippe Chancel a publié plusieurs ouvrages dont Regards d’artistes, Chercheurs d’art, Souvenirs de Paris puis Souvenirs de Londres. En 2005 il a pu photographier de l’intérieur la Corée du nord, cette nation à part, secrète et quasi impénétrable.

De cette traversée Philippe Chancel a rapporté des images inédites où d’espaces privés en célébrations officielles les portraits de feu Kim Il-sung, le Grand Leader, et de son fils Kim Jong-il, le Cher Leader, dominent jusqu’à la saturation. Alliant rigueur et sensibilité, le travail de Philippe Chancel entièrement réalisé en numérique nous présente une image fascinante de détails et de réalisme d’un des régimes totalitaires les plus isolés de la planète.
Une exposition de ces images a été réalisée aux dernières Rencontres de la photographie d’Arles et sera présentée en novembre prochain à la Open Eye Gallery de Liverpool. Le 19 octobre paraît aux éditions Thames & Hudson, DPRK, reprenant l’ensemble de ce travail avec près de 130 photographies couleurs reproduites.

Avant l’ouverture de Paris-Photo l’épreuve de Philippe Chancel dans La Vitrine de la SFP est la seule exposition parisienne de son travail.

Commentaires

1. Le dimanche 15 octobre 2006, 17:40 par Didier Roubinet

Les praticiens, photographes ou conservateurs, pourraient-ils nous donner leur point de vue sur les contraintes et avantages du diasec (™, collage définitif d'une épreuve sous plexiglas), au regard du type de tirage, de sa valeur et de sa conservation?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://sfp.asso.fr/vitevu/index.php?trackback/84

Fil des commentaires de ce billet