Du neuf sur les débuts de la photo couleur... Avec le Musée d'Orsay et le C2rmf..

2016-05-13_visite_SFP_Ducos_09-.jpg

Thomas Galifot est conservateur photo au musée d’Orsay (c’est lui qui a fait la belle expo sur les femmes photographes à l’Orangerie).

Il est ici pris sur le vif, en flagrant délit de plaisir photographique, devant une de nos plus belles pièces de Ducos du Hauron, un grand format magnifique qui est ainsi commenté au verso :

Reproduction d’une peinture (nature morte de fleurs et fruits) du peintre David de Noter à Alger. Planche de sept épreuves. Sur la planche on lit : “Analyse ds couleurs primitives d’une peinture 1 - monochrome jaune obtenu par le verre violet 2- monochrome bleu obtenu par le verre oranger 3 - monochrome rouge obtenu par le verre vert”. Sous les images 4, 5, et 6 : “épreuves au charbon d’après les trois clichés correspondant aux trois monochromes”. Sous la 7e épreuve : “Superposition des trois monochromes (synthèse)”. A la Société française de photographie, hommage de l’auteur du procédé M. L. Ducos du Hauron et de son opérateur H. Klerjeot. Billancourt, le premier décembre 1876”. 593 mm x 735 mm (épreuve géante).

La SFP est ravie de s’associer à ce projet de recherche sur les tous débuts de la photographie en couleur, avec le  centre de recherche des musées de France ( http://c2rmf.fr/ ) et le Musée d’Orsay ( http://www.musee-orsay.fr/ )…

Haut de page