La vie rurale dans l'Essonne en 1900

Voici un édito d’images réalisé  en collaboration avec Antoine Leroux (étudiant en troisième année de l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière et Alice Allenet, étudiante en dernière année de l’Ecole des Beaux Arts à Paris.

http://www.dailymotion.com/video/x13dwr6_des-photos-1900-sauvees-d-une-poubelle-de-l-essonne-sfp_creation

Ces photographies, issues du fonds de plaques de verres offertes à la SFP par Stéphanne Asseline en avril 2013,  seront exposées non loin de la poubelle dans laquelle elles ont failli finir, à Villiers-le-Bâcle, pendant les journées du patrimoine 2013. Le images ont été choisies en vertue de leurs qualités documentaires et de leur localisation (commune de Villiers le Bâcle)

Rappel :
La Société française de photographie a reçu, en avril, plus d'un millier de photos, sous forme de plaques de verre, retrouvées dans une benne à ordures de Villiers-le-Bâcle (Essonne). Après un article du quotidien Le Parisien sur le sujet, l'identification du photographe a pu être faite, grâce à des recherches de sites de généalogistes amateurs. Il s’agit du comte Eugène Théophile Biver, propriétaire du château de Villiers-le-Bâcle à la fin du XIXe siècle. Le châtelain a photographié, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, les terres de son domaine, des bohémiens de passage, les paysans du plateau de Saclay, etc .

SFP_selection_Essonne2013

Haut de page