Avant Caen, RDV au Havre pour voir des Demachy de la SFP (et des PORTS)

Pissaro_dans-les-ports_SFP.jpg

Toujours dans le cadre du festival Normandie impressionniste, le Musée d'Art moderne André Malraux au Havre consacre une expo au peintre Pissaro, intitulée "Pissaro dans les ports, Rouen, Dieppe, Le Havre". Didier Mouchel est venu chercher dans les fonds de la SFP DES IMAGES DE CES PORTS. En voici deux images faites par Robert Demachy et représentant respectivement le port de Rouen et celui du Havre.L'exposition commence le 27 avril et le vernissage est la veille au soir au MUMA.

FRSFP_0099IM_2_735_H_00001.jpg

Robert Demachy, Rouen, le port, Seine maritime, Haute-Normandie, 1895

FRSFP_0099IM_2_719_H_00001.jpg

Robert Demachy, Le Havre, port, Seine-Maritime, Haute-Normandie, sans date

  • Le port industriel fait une entrée triomphale dans la peinture moderne en 1874 lors de la première exposition impressionniste avec l’œuvre de Monet peinte au Havre, Impression soleil levant. Mais c’est Camille Pissarro qui donnera toute sa dimension à ce thème grâce à une série, réalisée de 1883 à 1903, dans les ports de Rouen, Dieppe et Le Havre.Au cours du XIXe siècle, le développement à grande vitesse des ports fascine les artistes. Sur les quais se mêlent dockers, promeneurs et … marchandises transportées par des grands voiliers côtoyant les vapeurs et les transatlantiques.
    Pissarro déclinera à l’envi des paysages aux ambiances tantôt lumineuses ou brumeuses, réalisant ainsi près de 120 toiles. Des œuvres d’Eugène Boudin et de Maxime Maufra complètent cet ensemble. Mais tandis que Pissarro achève sa série, de jeunes artistes tels que Raoul Dufy, Othon Friesz, Albert Marquet marchant dans les pas de leurs aînés impressionnistes, expérimentent pour aboutir en 1906 aux premières œuvres fauves peintes sur la côte normande. Ces tableaux, réunis dans la première exposition consacrée à ce sujet, permettent de mesurer l’importance de la rupture qui se produit au début du XXe siècle.
    Cette exposition, organisée par la ville du Havre – le MuMa et la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, est reconnue d'intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication / Direction générale des patrimoines / Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d'un soutien financier exceptionnel de l'Etat. (Exrait du communiqué de presse)

Commissaires
Annette Haudiquet, conservateur en chef, directrice du MuMa Le Havre.
Claire Durand-Ruel, co-auteur du catalogue raisonné des peintures de Pissarro avec le concours de Didier Mouchel, responsable photographie au Pôle Images Haute-Normandie.

Publication
Catalogue de l’exposition 22 x 28 cm, broché, 176 pages, 130 illustrations, 23 €

Haut de page