Un internaute identifie Marie-Louise et le photographe du chateau de Villiers-le-Bacle

Marie Louise qui apparait, enfant, entre un et dix ans sur plus d'une centaine de photographies du fonds du photographe du plateau de Saclay a été identifiée par un internaute, grâce à GENEANET, comme étant Marie Louise BIVER  http://gw0.geneanet.org/bpinet?lang=fr;p=marie+louise;n=biver

Marie-Louise serait née le 8 mai 1896 à Villiers-le-Bacle,  91679 Essonne, Ile de France et décédée (date non connue). Ses parents seraient Eugène Théophile Biver (1861- ?) et Marie Hélène Caillat. Elle aurait été mariée à Ulrich d’Hautefort (1892- ?) et avait un frère Paul Marie Louis Bivier (1886 - ?) et Marie Hélène Biver.

Le photographe qui a produit ces images retrouvées dans une benne près du CEA était très probablement son père : EUGENE THEOPHILE BIVER (1861 - ?) marié à Marie-Hélène Caillat. 

Une recherche est en cours aux Archives départementales de l'Essonne qui confirmera et précisera ces données trouvées sur GENEANET.

Sur le site de la ville de Villiers-le-Bâcle, les informations suivantes indiquent que la soeur de Marie-Louise, Marie Hélène Caillat a habité le château jusqu'à sa mort, en 1985. Marie-Louise n'y est pas mentionnée.

Le chateau de Villiers-le-Bacle du Moyen-âge à nos jours : http://www.ville-villierslebacle.fr/spip.php?article117
- Au Moyen-Age

Le fief de Villiers, dit aussi fief de Presles a appartenu successivement à Jean LE BACLE de 1310 à 1332, à Jean DE PRESLES en 1403, aux VOISINS, du XIVe au XVIe siècle, puis à Françoise LOMBARD.

- Reconstruit à la fin du règne de Louis XIII
Le château de Villiers, sis route de Saint-Aubin fut élevé entre 1640 et 1684 (fin du règne de Louis XIII, début du règne de Louis XIV) par Michel LUCAS, Seigneur de Saclay, comte de Châteaufort, sur les ruines de l’hôtel de Presles. Au XVIIe siècle, tout était sur place moulin, église, ferme, potager, fruitier, colombier, vignes et même un tribunal et sa prison ! Après sa reconstruction par Michel LUCAS, il fut acquis par Nicolas DE BARTILLAT, dans la seconde moitié du XVIIe siècle, puis par Claude Olivier BOUCHER puis Anjorrant de TRACY au XVIIIe.

- La famille BIVER
Propriété en provenance de la famille CAILLAT, il fut restauré au début du XIXe siècle par la famille BIVER qui fit combler les douves qui l’entouraient jusqu’alors. Le comte Eugène BIVER (1861-1929) et sa femme Marie-Hélène CAILLAT (1866-1938) y font valoir à partir de la ferme du Viviers contiguë, un vaste domaine agricole. Leur fille Marie-Hélène habitera le château jusqu’en 1985 -elle est inhumée avec ses parents au cimetière de Villiers où elle se rendait souvent par la petite porte du mur commun.

Haut de page